PAREILLE, PAS PAREILLE — Les sœurs Moreau, porteuses d’espoir!

Cancer de l’ovaire

 

Le cancer de l’ovaire est le 5ecancer féminin le plus meurtrier au Canada. Le nombre annuel estimatif de décès au Canada causé par le cancer de l’ovaire est de 1 750. Quatre cents femmes sont décédées au Québec suite au cancer de l’ovaire en 2014. Québec est la 2e province où le taux de décès lié au cancer de l’ovaire est le plus élevé après l’Ontario. Aucun test de dépistage n'existe pour détecter le cancer de l'ovaire; lorsque les femmes sont diagnostiquées, le cancer est rendu à un stade avancé et donc difficile à traiter. Les symptômes sont souvent absents ou confondus avec ceux de la ménopause. On l'appelle le « tueur silencieux », car c'est le plus meurtrier de tous les cancers féminins. Seulement 15 à 20 % des femmes survivent après 5 ans suivant le diagnostic. Il peut toucher n'importe qui, à n'importe quel âge: votre fille, votre mère, votre soeur...

L'ovaire donne la vie, mais peut aussi donner la mort.